Jeux Paralympiques

Rio 2016

Le Championnat du Monde para voile 2016 débute demain


160426 pm 37072 SWC Hyeres
Du 24 au 28 mai, le nantais Damien Seguin défendra les couleurs de la France à Medemblik, aux Pays-Bas, lors du Championnat du monde para voile 2016. Pour sa dernière grande compétition internationale avant les Jeux Paralympiques, le tricolore, champion du Monde 2015, veut remporter la victoire et marquer les esprits.

L’équipe de France paralympique est arrivée à Medemblik depuis le 18 mai afin de préparer ce grand rendez-vous sportif handisport de l’année.
Après plusieurs journées d’entrainement et une vérification complète du bateau hier par les officiles de l'épreuve, le français s’est mis au « vert » la veille du mondial afin de se ressourcer et d’évacuer la fatigue accumulée ses derniers mois.

Il s’élancera aux côtés des meilleurs marins handisports de la planète, demain matin à 11h, pour 5 jours de régates comptant 2 à 3 manches par jour.

3 favoris pour la série 2.4mR. Mais dans quel ordre ?

Heiko Kroeger , l’allemand, champion du monde 2014 et vice-champion paralympique de Londres 2012 a une armoire à trophées déjà bien remplie. Heiko est un habitué du podium, il a remporté une médaille d'argent en 2015 au Mondial, mais il fait face à un défi de taille pour continuer à croître sa collection de médailles sur les eaux de Medemblik.

Damien Seguin (FRA) était un cran au-dessus de lui en 2015 lors du Mondial à Melbourne, en Australie. Le français remporte le titre et comme son homologue allemand, il dispose lui aussi d'une pléthore de titres. Il a tout gagné en 2015 ! Actuel champion du Monde, Damien Seguin a décroché une médaille d'or paralympique à Athènes en 2004 et d’argent en 2018 à Pékin.

La troisième légitime prétendante est Helena Lucas, l’anglaise. Elle avait remporté l'or à Weymouth aux Jeux Paralympiques « à domicile » de Londres en 2012. Héléna n'a pas encore ajouté un titre de championne du monde à cet honneur. Elle termine en argent ou en bronze lors de 5 de ses nombreuses participations. Les eaux Delta Lloyd pourront peut-être changer sa fortune.


Des outsiders qui montent, qui montent…

Le jeune australien Matt Bugg, a remporté brillamment la Sailing World Cup en France. A Medemblik, il fait figure de challenger. Le marin australien, fort de sa victoire devant Helena et Damien à Hyères a annoncé qu'il se viendrait en Hollande pour gagner.

Ne pas oublier Bjornar Erikstad, le talentueux norvégien, qui est toujours très près des premiers dans la course aux médailles. Il a conquis plusieurs titres de Coupe du monde et une médaille d'argent au Championnat 2.4mR Open World.

D'autres marins comme Niko Salomaa de Finlande, Dee Smith des Etats-Unis et Antonio Squizzato, d’Italie, pour ne citer que, sont des concurrents acharnés qui seront aux avants postes sur la ligne de départ de ce championnat du Monde 2016.

La bataille est donc très ouverte. Seule certitude, le champion du Monde 2016 remportera une étape importante en vue de la conquête de l’or olympique au Brésil, en septembre prochain.

Suivez la course et les résultats ICI

 

Programme Medemblik du 24 avril au 28 mai 2016

Dimanche 22 mai : Inscriptions – contrôle des bateaux (jauge)
Lundi 23 mai : Récupération
Mardi 24 mai au samedi 28 mai : Course (2 à 3 manches par jour)
Samedi 28 mai : Remise des prix et cérémonie de clôture à partir de 17h