Jeux Paralympiques

Rio 2016

Actualités

Les jeux paralympiques de Rio : Damien Seguin repart à la conquête de l’or

p1000523
Le premier comité paralympique de sélection, présidé par Emmanuelle ASSMANN, s’est réuni mardi à Paris pour annoncer le nom des premiers sélectionnés pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016 (7-18 septembre). *

Après une magnifique saison 2015, couronnée par un 4ème titre de champion du Monde en Australie, Damien Seguin a été retenu pour représenter la France en 2.4mR (voile).
C’est en effet à bord de cet élégant petit quillard solitaire que le skipper participera aux épreuves paralympiques en septembre prochain, une discipline dans laquelle il excelle.
Médaillé d’or à Athènes, médaillé d’argent à Pékin, 4ème et porte-drapeau de la France à Londres, il repart cette année à la conquête de l’or Paralympique.
Avec le soutien de la FFH (Fédération Française Handisport) et de ses partenaires, dont ERDF, le Département de la Loire-Atlantique, le groupe IDEA et Airbus, engagés aux côtés de Damien à la fois sur ses projets océanique et paralympique, le skipper nantais est bien décidé à faire retentir la marseillaise à Rio !

2016 : Damien Seguin veut engranger le maximum de milles
C’est sur la côte Est de la péninsule ibérique – à Valence – que Damien Seguin débute sa préparation 2016 pour les Jeux de Rio aux côtés de l'équipe de voile paralympique espagnole, italienne et autrichienne. Il poursuivra sa saison avec d'intenses périodes de navigation, d'entrainements physiques à l’École Nationale de Voile de Quiberon (ENVSN) et de régates internationales qui lui permettront de valider l’état de sa préparation.
Le Français n'a pas lésiné sur le programme de sa saison 2016 ! Celle qui devrait être la dernière de sa carrière paralympique (la voile paralympique est exclue des Jeux de 2020 à Tokyo). Lui qui a échoué en 2012 dans sa quête d’une 3ème médaille paralympique, attaquera la compétition à Valence (Semaine Olympique), avant d'enchaîner à Palma (EuroSaf), à Hyères (World Cup), en Hollande (Championnat du Monde), à Bordeaux (Championnat d’Europe), et en ligne de mire, les Jeux Paralympiques à Rio, en septembre.


Interview de Damien Seguin :
« C’est une belle année qui s’annonce avec beaucoup de place à la navigation sur mon 2.4mR. 2015 a été remplie de victoires et pour 2016 l’objectif est clair, je veux ramener une belle médaille ! Ce serait une très belle récompense pour tout le monde, ma famille, mes amis, mes sponsors et toutes les personnes qui me suivent depuis tant d’années. Il faut donc que je mette à 100% et je peux compter sur l’aide d’un encadrement de qualité. »

Le calendrier
Mars
11-13: Semaine olympique de Valence (Espagne)
28-30: EuroSaf Palma (Baléares)
Avril
1-4: EuroSaf Palma (Madère)
25-30: Coupe du Monde Hyères (France)
Mai
23-30: Mondial Paralympique Medemblick (Pays-Bas)   
Juin
13-20: Entrainement Rio (Brésil)
Juillet
1-9: Championnats d’Europe Mobuisson (France)
Tour de France à la Voile
Septembre
07-14: Jeux Paralympiques de Rio (Brésil)

www.damienseguin.fr

* La liste de section 2016

 

4ème Titre de Champion du Monde pour Damien Seguin

p1000537
-    Damien remporte le Championnat du Monde de 2.4 mR en Australie
-    C’est son 4ème titre Mondial  
-    L’épreuve s’est achevée cette nuit à Melbourne

Damien, The King ! Quatre ans après son dernier titre mondial,  Damien Seguin a de nouveau frappé fort cette nuit à Melbourne en s’imposant sur le Championnat du Monde de 2.4 mR qui s’est déroulé en Australie du 27 novembre au 3 décembre. 49 marins représentant 26 nations étaient au départ. Le skipper remporte cette quatrième couronne mondiale (après 2005, 2007 et 2011) avec suprématie en remportant 7 manches sur 11. L’Allemand Heiko Kroeger et l’Australien Matt Bugg complètent respectivement le podium d’un Championnat marqué par des conditions météo très variées mais aussi très complètes. Kévin Cantin, deuxième Français en lice termine 12ème. « Je suis très content. C’est vraiment super de conquérir un 4ème titre mondial. Dans une carrière, ça commence à compter. Cette victoire est la concrétisation de tout le travail réalisé cette saison qui, hormis le Tour de France à la Voile cet été, a été axée autour du 2.4. C’est en me concentrant sur un objectif que je suis le plus fort. Kévin a fait de bonnes choses et s’est bien battu mais il a manqué de régularité  » confie Damien ce matin.
Ce quatrième titre mondial acquis, Damien va maintenant s’accorder trois petits jours de repos avant de s’aligner mercredi 9 décembre au départ de l’ISAF Sailing World Cup de Melbourne, épreuve open de coupe du Monde.  
Interview de Damien Seguin :
« Je suis très content et très ému. Je viens de vivre une très belle Marseillaise, très intense qui résumait bien l’ensemble de ma course. C’est mon 4ème titre de Champion du Monde et c’est vraiment super. Dans une carrière, ça commence à compter. Je gagne 7 manches sur 11. C’est assez exceptionnel dans un championnat du Monde. . Cette victoire est la concrétisation de tout le travail réalisé cette saison qui, hormis le Tour de France à la Voile cet été, a été axée autour du 2.4. C’est en me concentrant sur un objectif que je suis le plus fort. Les conditions météos étaient très complètes. Nous avons eu des journées avec du vent fort et des journées plus instables. Le plan d’eau était soit très tactique et il fallait aller vite soit très aléatoire. Le podium de ce Championnat est semblable à celui de la saison  avec l’Allemand et l’Australien sur les marches suivantes. Kévin a fait de bonnes choses et s’est bien battu mais il a manqué de régularité. »

A une journée de la fin du Mondial, Damien prend le large sur ses adversaires

35659219 1 LLe mondial au jour le jour avec Damien

Samedi 28 novembre :
"Début du Championnat du Monde aujourd'hui à Melbourne, Australie. Les choses sérieuses commencent et plutôt pas trop mal dans un vent léger et assez instable. La flotte des 49 bateaux était assez nerveuses sur les départ ce qui rendait l’exercice assez périlleux. Je m'en sort plutôt bien avec des places de 6 puis 1er. A fond pour la suite demain !!"

Dimanche 29 novembre :
"Deuxième journée du Mondial. 2 manches aujourd'hui,je fini respectivement 5eme puis 1er. C est bien pour la suite qui s annonce plus ventée."

Lundi 30 novembre :
3eme journée de ces Championnats du Monde avec un changement de vent. Une première manche dans 15kts puis la seconde dans 20kts avec toujours autant d instabilité. Des conditions que j aime bien et je l ai monté sur l eau en gagnant les deux manches!!
La moitié du championnat para world sailing est franchie et je prends les commandes avec 5 points d avance sur Heiko Kröger et 10 sur Matt Bugg.

Mardi 1 décembre :
Tricky day in Hobson bay.
Journée sous haute tension,nous sommes parti sur l'eau un peu plus tôt à cause du vent fort annoncé en fin d'après-midi midi. Mais au lieu de la tempête nous avons régaté dans un vent tres inconsistant autant en force (3 à 15kts) qu'en direction (80` de shift) ce qui etait vraiment compliqué. Je manque le bon wagon sur la première manche et je termine 15ème ce qui est mon plus mauvais score de la série. Il fallait donc une belle reaction sur la dernière manche du jour, ce que je réussi à faire en gagnant la manche juste devant mon compatriote Kévin.
Je suis toujours en tête ce soir avec 5 points d'avance sur le 2ème. Il reste 3 régates à disputer ...

Mercredi 2 décembre :

Damien remporte les 2 manches du jour et prend le large sur son adversaire direct, Heiko, vice-champion olympique. Les résultats à une journée de la fin du championnat du Monde : http://www.topyacht.net.au/resu…/…/paraworlds/2.4m/SGrp1.htm

 

Lancement du championnat du Monde 2015 !

zone 2 4 ent 22 11
" Bonjour à tous, cela fait 10 jours que je suis arrivé à Melbourne en Australie, j’ai été rejoint rapidement par le reste de la délégation Française pour monter au total à 9 Frenchies ( 5 coureurs et 4 encadrants) au pays Dawn-Under.

La météo nous a permis de faire 7 bonnes journées d’entrainement où j’ai réussi à prendre de bons repères sur ce plan d’eau qui sera de toute façon très exigeant. Le clapot cours et puissant ainsi que le vent très shifty (variation de direction) seront des éléments à dompter pour bien réussir ces championnats du Monde. Mais le plus étonnant reste sans conteste les changements climatiques impressionnants ici ; la température peut varier très vite de 17 à 30°c et le vent se renforcer rapidement, on ne sait jamais vraiment trop comment s’habiller.

Ce mercredi (c'est la nuit en Austarlie, ndlr) avaient lieu les inscriptions et la jauge du matériel ; C’est toujours long et fatigant mais c’est chose faite ! Voilà donc The Famous FRA 13 prêt à en découdre sur les 11 manches programmées à partir de samedi. En plus d’avoir gagné le droit de courir, j’ai aussi récolté un nouveau surnom de la part de Paul le NéoZélandais : Dami-ON !! Voilà les autres prévenus…
Personnellement je me sens bien, les vacances en famille qui ont précédé mon arrivée m’ont fait le plus grand bien, le travail physique et de perte de poids font que je suis bien affuté et les sessions d’entrainement sur l’eau avec coach Thierry et JJ ont permis de me mettre en condition.
La régate sur l’eau promet d’être belle, 49 compétiteurs sur ma série pour 26 nations représentées. Mon objectif est de réussir à remporter une quatrième couronne mondiale, pour cela il me faudra être aussi fort que ce que j’ai pu montrer tout au long de cette saison 2015 ! c’est un challenge passionnant à 9 mois des Jeux Paralympiques de Rio.

Suivi et résultats

 

SUIVRE DAMIEN ET LES JEUX PARALYPIQUES A LA TV

http://www.directmatin.fr/tele/2016-08-29/comment-suivre-les-jeux-paralympiques-la-television-737356

 

SUIVRE DAMIEN ET LES JEUX PARALYPIQUES SUR INTERNET

http://www.francetvsport.fr/les-jeux-paralympiques

https://voilehandisport.wordpress.com/

 

SUIVRE DAMIEN ET LES JEUX PARALYPIQUES SUR TWITTER

https://twitter.com/sailingdamien

https://twitter.com/FRAparalympique

 

SUIVRE DAMIEN ET LES JEUX PARALYPIQUES SUR FACEBOOK

https://www.facebook.com/Damien-Seguin-Voile

 

 

Championnat du monde Para-Voile 2015

photo1melbourne.PNG

 

29 nations représentées au Championnat du monde de voile Paralympique :

C’est le prestigieux Royal Yacht Club de Victoria à Williamstown, une petite banlieue de Melbourne, qui accueille cette année le plus grand évènement de voile paralympique 2015 : le « Para World Sailing Championships 2015 ». 140 marins réunis en Australie du 24 novembre au 3 décembre et parmi eux quatre-cinq 2.4mR (solitaire), dix-huit SKUD18 (2 équipiers) et dix-neuf Sonar (3 équipiers).
L’enjeu de ce mondial est très important car pour beaucoup de nations c’est le deuxième et dernier match de qualification du pays pour les Jeux Paralympiques de Rio en 2016.
Grâce à sa médaille de bronze qu'il a engrangé au mondial en 2014, Damien Seguin a déjà offert un ticket à la France pour les Jeux Paralympiques. Comme il ne peut y avoir qu’un seul représentant par nation, la Fédération Française Handisport (FFH) choisira l'athlète qui fera un podium sur ce mondial pour défendre ses chances à Rio. C’est donc entre les deux membres élites de l’équipe de France de 2.4mR que la bataille va se jouer. D’une part, Kevin Cantin, 24 ans, un jeune vendéen qui ne se donne aucune limite pour tenter de décrocher son rêve olympique. Et d’autre part, Damien Seguin, 36 ans, nantais de cœur, double médaillé Paralympique. Après une saison où il a tout gagné, il n’a qu’une idée en tête, remporter l’OR en 2016. En revanche, si aucun d’entre eux ne termine dans les 3 premiers, il faudra attendre la coupe du Monde à Hyères en avril pour connaitre le dénouement final et savoir qui représentera la France aux Jeux paralympiques de Rio.

Il a dit :
« Toute l’équipe est présente à Melbourne (coach, kiné, athlètes 2.4mR et Sonar). On est une grande famille qui se côtoie depuis pas mal d’années. On partage une maison à proximité du club. Chacun a son rythme de préparation mais la cohabitation se passe bien. En général, je me lève très tôt pour une première séance de sport, cela me permet de bien commencer la journée et de me sentir plus productif par la suite. C’est un schéma un peu inhabituel pour nous de naviguer en décembre, surtout une régate de cette importance. Je me suis préparé toute l’année à cet objectif, je suis vraiment en forme sur le plan physique et la préparation du bateau est en grande partie achevée. Quand ces deux feux sont au vert, je peux me concentrer à 100% sur le mental et sur la course. C’est essentiel quand on navigue avec 44 autres concurrents sur la même ligne de départ ! (contre 15 aux JO, ndlr). Le système météo est également différent car nous sommes dans l’hémisphère sud. Ce sera également le cas à Rio. Les entrainements en septembre sur le site des JO m’ont permis d’appréhender un peu mieux ces phénomènes. Il faudra donc être attentif et savoir éviter les nombreux pièges ». Damien Seguin

LONGTZE ERDF à La Rochelle

12144780 10207555104143173 5914626105521380666 n

 

Ce week-end,  Les Longtze, classe invitée sur la Semaine Olympique Française, dans le cadre du Longtze World Event ont disputé un total de 12 régates sur trois jours de compétition et ont bénéficié de conditions idéales pour s’affronter.
Damien Seguin devait participer cette semaine à la Semaine olympique Française, mais faute de concurrents suffisants, l’organisation a dû annuler les séries Paralympiques. Qu’à cela ne tienne, le skipper français a pris la barre d’un Longzte pour changer de son support habituel, le 2.4mR. Il a formé son équipage avec ses équipiers de l’équipe de France paralympique, à savoir Xavier Dagault qui a jonglé au délicat poste avant avec le foc et le spi, kevin Cantin qui jouait les « équilibristes » aux différentes manœuvres, et Thierry Poirey l’entraîneur qui s’est occupé de la tactique.

ITW de Damien

« L’ambition première étant de se faire plaisir et d’accumuler de l’expérience sur d’autres supports en équipage, les résultats moyens ne grèvent pas le plaisir de naviguer sur cette sympathique luge notamment sous spi. L’équipage se classe 13ème. »

Champion d’Europe à Valence

swc 220414 0125

 

Le sportif le plus titré en voile paralympique ajoute une nouvelle médaille d’or à son incroyable palmarès en remportant le championnat d’Europe IFDS (Handisport) 2015.

Damien Seguin réalise un parcours magistral en Espagne. Le leader français s’installe en tête dès le début du championnat avant de creuser outrageusement les écarts. Il remporte 7 des 11 manches courues ! «J’ai pris beaucoup de plaisir à naviguer dans ces conditions, j’ai réussi à aller vite et bien, les sensations étaient parfaites, et ça a payé. Être en forme physiquement m’aide à rester concentré dans la course, à garder la tête hors du bateau et grâce à cela que j’étais dans les bons coups tout le temps. Je suis satisfait des améliorations apportées à mon bateau et des dernières innovations sur mes voiles. C’est très positif, notamment en vue de mon prochain grand rendez-vous, qui sera le Championnat du Monde à Melbourne (Australie) et au bout, ma qualification pour les jeux ».

Celui, qui sera probablement retenu pour représenter la France aux JO de 2016, s’envolera pour la ville de Rio dans une semaine afin d’y effectuer un premier entrainement de repérage. Désormais assuré de pouvoir compter sur un matériel performant, Damien sait que les meilleures cartes pour remporter les jeux se trouvent aussi dans le travail d’analyse du plan d’eau, dans la qualité des entrainements et des milles qu’il accumulera jusqu’à Rio.

Classement final du Championnat d’Europe :

http://europeanchampionshipval.com/general-2-4-2015-09-09/

Photos à télécharger sur :

http://europeanchampionshipval.com/category/noticias/fotogaleria/

ERDF renouvelle son partenariat avec Damien Seguin

11947979 10207317486962892 8311885695798165004 o

 

Gérard AURIOL, directeur interrégional d’ERDF en région Ouest, a renouvelé le 19 juin à Nantes le contrat de partenariat avec le skipper Damien Seguin pour la période 2015-2016.

ERDF en région Ouest a décidé d’accompagner Damien Seguin pour se préparer aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro qui se dérouleront en septembre 2016. Cet engagement s’inscrit dans l’histoire ; en effet ERDF est au côté du skipper, affecté d’un handicap de naissance le privant de main gauche, depuis ses débuts en Class40 il y a maintenant 4 ans.

Engagement, performance et solidarité : des valeurs partagées

ERDF en région Ouest regroupe les régions Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes, trois régions dotées d’une importante façade maritime qui expose particulièrement le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité aux aléas climatiques. Comme pour Damien Seguin lors de ses nombreuses courses, face aux tempêtes et autres situations de crise, les 4 800 salariés de l’entreprise se doivent d’être performants et solidaires dans leur engagement auprès des clients.

Au travers de ce partenariat, ERDF est également fière de hisser les voiles de la diversité sociale en aidant Damien, en situation de handicap, à progresser dans sa passion.

Le palmarès de Damien Seguin est à la hauteur de son sens de l’engagement et de son esprit d’entreprendre : médaillé d’or aux JO d’Athènes de 2004, médaillé d’argent aux JO de Pékin 2008, multiple champion du monde et porte–drapeau de la France aux JO de Londres en 2012.

En septembre 2016, à Rio de Janeiro, avec le soutient d’ERDF, il tentera d’ajouter une nouvelle médaille d’Or à son palmarès.